Le travail long

Comment faire un travail long ?

Rappels généraux

  • Ne jamais dépasser le nombre de pages exigé
  • Ne jamais rendre sont premier ``jet``
  • Se relire ou mieux se faire relire
  • Soigner toujours la présentation finale (encre, mise en page etc.): prévoir une journée
  • Toujours faire des notes de bas de page ou de fin de document
  • Faire des liens, le travail universitaire est un travail logique, analytique

L'introduction

  • En général ± 1/10 du travail
  • TOUJOURS trois paragraphes visibles:

1. Amener la problématique: le contexte

2. Poser la problématique: sa pertinence et son énoncé sous forme interrogative (?)

3. Diviser la problématique: présenter les idées générales de son travail

Le texte

  • Indiquer les titres des idées générales dans le travail
  • Une moyenne de 2 notes de bas de page (NBP) par page est souhaitable (i-e, une vingtaine de notes pour un travail de 10 pages)
  • Utiliser les retraits de paragraphe pour indiquer le passage d'un argument à un autre
  • Les exemples sont inclus dans les paragraphes argumentaires et ne peuvent faire l'objet, eux-aussi, d'un paragraphe (cf. le dicton classique: une idée par paragraphe) - Ne pas abuser des paragraphes.
  • Le texte doit clairement indiquer la progression dans la démonstration (liens, conclusions etc.)
  • Les NBP doivent être variées (citations, résumés, explicatives)

La conclusion

  • ± 1/15 du travail
  • Répondre à la problématique de départ en faisant ressortir les grandes idées du travail et NUANCER la réponse
  • Ouvrir accessoirement sur d'autres questions qui surgissent. ATTENTION cependant aux ouvertures qui souvent traduisent des lacunes dans le travail (cf. commentaire du correcteur: voilà justement ce qu'il fallait étudier…)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site