La bibliographie

LA BIBLIOGRAPHIE

 

 

  • 7 à 15 titres doivent apparaître dans une bibliographie d’un travail universitaire (le nombre augmente avec les années d’étude). On classe les auteurs par ordre alphabétique dans chaque section. Toutes les sections ne sont pas obligatoires sauf deux : les monographies et les articles de revues spécialisées
  • TOUS les titres doivent se retrouver, au moins une fois, dans les notes de bas de pages. Sinon le message envoyé au lecteur est que l’ouvrage mis en bibliographie n’a pas été lu et est donc inutile pour le travail.
  • Les sources (i-e documents de l’époque étudiée), facultatives pour les premières années de bac., se retrouveront le cas échéant en première section de la bibliographie avant la section dictionnaires et encyclopédies
  • La bibliographie commentée se présente de la même façon mais on rajoute pour chaque titre un commentaire de quelques lignes sur le contenu de l’ouvrage et son intérêt pour la problématique choisie.

 

 La présentation formelle des titres diffère de la présentation des notes de bas de pages : suivre précisément le modèle suivant :

 

  1. Dictionnaires historiques, encyclopédies, atlas historiques
    • Encyclopaedia Universalis. Paris, 1995. 23 volumes. CD-ROM.
    • Goldsworthy, Adrian. Les guerres romaines 281 av. j-c – 476 ap. j-c. Paris, Autrement – Atlas des guerres, 2001. 224p

Les dictionnaires communs et autres ouvrages ordinaires ne se retrouvent jamais en bibliographie d’un travail universitaire.

 

  1. Ouvrages généraux (i-e : manuels, ouvrages de synthèse)

·         Couturier, Jacques Paul. Un passé composé. Le Canada de 1850 à nos jours. Moncton, éditions d’Acadie, 2000. 419p.

 

  1. Monographies (i-e : ouvrages spécialisés)

·         Deleuze, Magali. «Le Canada en Indochine : les prémisses d’une nouvelle place du Canada dans le monde » dans Serge Bernier et John MacFarlane dir. Canada 1900-1950. Un pays prend sa place. Montréal, Organisation pour l’histoire du Canada-DHP, 2003. pp 155-163

·         Litalien, Michel. Dans la tourmente. Deux hôpitaux militaires canadiens-français dans la France en guerre (1915-1919). Montréal, Athéna, 2003. 159p.

 

 

  1. Articles (i-e : de revues spécialisées i-e : avec des notes de bas de pages…)

·         Ducharme, Michel. « Penser le Canada : la mise en place des assises intellectuelles de l’État canadien moderne (1838-1840) ». Revue d’histoire de l’Amérique française, 56 (hiver 2003), pp. 357-386.

·         Meehan, John D. «Steering Clear of Great Britain: Canada’s Debate over Collective Security in the Far Eastern Crisis of 1937». The International History Review, 25-2 (juin 2003), pp.253-281

 

  1. Thèses et mémoires

·         Luneau, Marie-Pier. Le manche et la cognée : Lionel Groulx, une vie d’écritures. Thèse de doctorat (lettres et communications), Université de Sherbrooke, 2001. 486p.

 

6.      Références Internet (i-e : sites officiels uniquement. Aucun site commercial et privé accepté)

·        

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site